Plaisir Contrat de capitalisation Plan Epargne Actions Assurance Vie
Assurance Vie PEA Contrat de capi Autres

Conseil Indépendant Gratuit & Personnalisé

Pour que l’investissement initial soit déjà réussi …

Négliger comme c’est souvent le cas « l’enveloppe » la  plus adaptée à votre situation financière et fiscale, c’est prendre le risque de rogner fortement la rentabilité potentielle nette de l’actif.

On entend ici par « enveloppe », le support dans lequel sera logé vos actifs.

Prenons un exemple : vous souhaitez investir en bourse et l’audit de votre situation et de vos objectifs montre que c’est une allocation pertinente. Reste alors à déterminer dans quel support vous allez loger vos actions, sachant que des actions peuvent être placées aussi bien dans :


Notez qu’il est possible et préférable dans certains cas  d’acheter des actions en combinant certaines de ces possibilités :  par exemple au travers d’un fonds (spécialisé) qui sera logé après dans un PEA qui lui même sera logé dans un contrat de capitalisation… à moins de préférer loger le fonds directement dans un contrat de capitalisation qui lui pourra être souscrit par une SCI…

Illustration (simple) :

1 er cas : vous achetez une action pour 1000€ sur un compte titre. Vous vendez 5 ans plus tard l’action avec un gain de 200€ soit +20%. Vous serez immédiatement fiscalisé de 24%+ les prélèvement sociaux de 15,5% (loi de Finance 2013) avant de payer ou de recevoir le « solde d’impôt » sur le revenu s’appliquant aux gains réalisés.  Avec une tranche marginale d’imposition de 30% vous devrez vous acquitter de 6% en plus lors du paiement de l’impôt sur le revenu. Bref cela fait un prélèvement total  de 87,94€ sur les 200e gagnés, soit un prélèvement  43,97% sur votre gain (après récupération de la CSG déductible). Il vous restera alors 1112,06€  à réinvestir.

Cet exemple est assez similaire pour l’achat d’une obligation ou les intérêts d’un livret bancaire…

2 ème cas : vous achetez la même action dans un PEA. Vous vendez 5 ans plus tard l’action avec un gain de 20%. Vous ne payez pas de fiscalité ni de prélèvements sociaux tant que vous ne sortez pas l’argent du PEA. Si vous souhaitez récupérer votre investissement, vous devrez seulement vous acquitter des prélèvements sociaux sur les gains (soit 13,97%), dans la mesure ou les gains réalisés dans un PEA de plus de 5 ans sont exonérés de fiscalité. En revanche, vous avez aussi la possibilité de réinvestir ce montant de 1200€ dans un autre actif au sein du PEA (à comparer à 1112,06€ dans le cadre d’un compte titre).  

Vous l’avez compris, vous avez un choix à faire avant même de vous poser la question de la sélection des actions …

Ce choix de support va dépendre notamment de critères personnels tels que :

L’objet de cette rubrique est donc de vous aider à choisir l’investissement en prenant en compte l’actif mais aussi le support d’investissement (aussi appelé enveloppe) les plus pertinents face à votre situation et à vos attentes.

Ce raisonnement peut être tenu pour de nombreux investissements : actions, obligations, produits de trésorerie, fonds communs de placement … et/ou encore des produits plus exotiques tels que des parts de SCPI, des produits structurés, des parts de sociétés non cotées… Chacune de ces enveloppes a ses propres caractéristiques notamment en terme de fiscalité, de disponibilités (ou liquidités) et d’horizon de placement. Alors autant commencer par les « basiques » :

Bienvenue dans l’univers de la Gestion Privée

Contact
Gestion Privée

*Saisie obligatoire


Ecouter un CAPTCHA audio

Saisissez le code en

lettres minuscules avant envoi

“le placement préféré des français”  

Plus de 14 millions de contrats souscrits.

 Solution d’épargne et de transmission très favorable. Fiscalité  très avantageuse.

Les Contrats de Capitalisation

Valorisation de son capital hors ISF.

Possibilité de transfert et de donation.

Solution attractive pour les trésoriers d’entreprise.           

Le Plan d’Epargne Actions

Fiscalité attractive au delà de 5 ans.

 Support favorable pour les actions non cotées. Transfert en Assurance Vie possible.             

Niches fiscales  

Réduction d’impôt.

Fiscalité attractive sur les plus-values.

Levier & Business angel?


  Nous contacter

Mentions légales

« Le risque, c’est de ne pas savoir ce que vous faites.»  

Warren Buffett

Gestion Privée
Accueil
Assurance Vie PEA Contrat de capi
Accueil