Plaisir Contrat de capitalisation Plan Epargne Actions Assurance Vie
Contact
Assurance Vie PEA Contrat de capi Autres


Ce qui communément est appelé « assurance-vie » en France est un double contrat réglementé:








Ses caractéristiques, ainsi qu’une fiscalité privilégiée, font de l’assurance vie un outil d’épargne adapté à de nombreuses stratégies patrimoniales :


  1.   la valorisation d’une épargne,
  2.   la constitution d’un complément de revenus en vue de la retraite,
  3.   la transmission d’un patrimoine hors succession,
  4.   la protection de son conjoint ou compagnon.


Contrairement aux idées reçues, l'assurance vie est une enveloppe très souple qui peut  s'adapter facilement au cours de la vie, en fonction de sa situation et de ses objectifs. Voici 10 points importants  à connaître avant d’aller plus loin :


Tout le monde peut ouvrir un ou plusieurs contrats d’assurance vie  … c’est possible dès la naissance. C’est même judicieux de le faire (bien que cela soit  moins tendance que la girafe sophie).


Il est possible d’y souscrire individuellement  ou bien en coadhésion ( il faut être mariés). Le choix dépend essentiellement du régime matrimoniale.



On peut y verser  de l’argent un peu,  beaucoup, en 1 fois ou plusieurs fois, bref à son rythme !



Les sommes versées  sont toujours disponibles : on peut en effet retirer son argent partiellement ou en totalité (il faut mieux garder un minimum sur le contrat) à tout moment.



Cet argent pourra être placé sur de très nombreux actifs, selon ses objectifs et son aversion au risque. L’investissement peut s’effectuer sur des fonds euros avec une garantie de capital  et de rendement ou bien sur des unités de comptes basées sur les actifs de son choix : actions, taux, devises, matières premières, immobilier …



Il est possible de changer d’investissements (arbitrage) à tout moment au sein du contrat sans prélèvements fiscaux sur les gains éventuels. Les gains sont ainsi capitalisés.



La fiscalité sur les gains éventuels ne sera prélevée que lors du retrait d’argent du contrat. Hors cette fiscalité est dégressive au fil des ans, voir nulle dans certaines limites au delà de 8 ans après l’ouverture du contrat.


Le souscripteur  peut  transformer l’encours du contrat en rente onéreuse à la retraite.


L’encours du contrat sera transmis au(x) bénéficiaire(s ) en cas de décès du souscripteur dans des conditions fiscalement avantageuses,  notamment avec exonération de fiscalité (jusqu’à 152500€  par bénéficiaire).


L’assurance vie c’est aussi : la possibilité d’un nantissement pour un crédit,  la possibilité d’une avance de trésorerie de l’assureur, une sécurité car elle est insaisissable et beaucoup d’autres intérêts à découvrir au travers des rubriques :

Principes de L’Assurance Vie

Comment y Souscrire?

Quelle allocation ?

FAQ

Quelle fiscalité ?

  1. Plus de 14 millions de contrats souscrits
  2. Près de 40% du patrimoine financier des français
  3. Près de  1100 milliards d’euros
  4. Plus de 500 contrats différents

Repères

  1. De 0 à  77+  ans
  2. Seul ou en coadhésion (mariés)
  1. Nombre illimité  de contrats par souscripteur
  1. Mini : 100 € /
  2. Maximum :  No limit


Pour Qui ? Combien ?

Fonds euros :

Unités de comptes  :    

Rendement/ Risque

Assurance Vie

Contrat Épargne

Contrat Succession



Frais

« Le risque, c’est de ne pas savoir ce que vous faites.»  

Warren Buffett

Principes de L’Assurance Vie

Comment y Souscrire?

Quelle allocation ?

FAQ

Quelle fiscalité ?

Blog

Dation

Mentions légales

Accueil
Gestion Privée        
Accueil