Partagez un autre regart’

Symbole très souvent décrié des niches fiscales, l'art représente bien plus pour les amateurs et les collectionneurs. Au même titre que le vin, les voitures ou les montres, l'art est représentatif d’une histoire, d’une époque et d’une culture.

Pour les artistes et les amateurs il est un moyen d'exprimer, de provoquer, de communiquer et de partager des émotions. Parfois même un mode de vie.

Pour d’autres, « l’art est une sottise » (selon la citation de Jacques Vaché), et se réduit à un simple investissement spéculatif. De tout temps l’art  fait parler de lui et finalement c’est bien là un de ces objets.

Le propos de cette rubrique n’est pas différent mais s’intéressera de façon plus pragmatique à l’aspect investissement d’une oeuvre d’art. Car vous le constaterez l’art s’adresse à tout le monde (particulier, association, fondation, entreprise, musée…) et à tous les budgets et si vous n'avez jamais considéré l'œuvre d’art du  point de vue de l'investissement, nous vous proposons de faire ici un tour d’horizon de différentes façons de ‘s’investir’ dans le domaine de l’art  a travers de rubriques :  





« L’art sauvera le monde »


Fiodor Dostoïevski


Une bulle ?

Les prix des œuvres d'art contemporain avaient chuté de 34,5 % en 2008, alors que ceux de l'art ancien avaient progressé de 15 %, tandis que ceux des maîtres modernes avaient reculé de 17 %…

Depuis la crise s’est installée et …l’art contemporain a repris des couleurs!  

En la matière, 2011 a fait des étincelles. “A l’issue de l’année 2011, la vente d’oeuvres d’art a rapporté 21% de plus qu’en 2010 à l’échelle mondiale et il n’est pas un secteur de la création qui ne progresse pas en termes de chiffres d’affaires. Par rapport à 2010, l’art moderne gagne 1,2 milliard de dollars, l’art d’après-guerre 372 millions, l’art contemporain 291 millions, l’art ancien 124 millions et les créations du XIXe siècle rapportent 43 millions supplémentaires”, explique L’Agefi.

Ainsi le marché mondial de l'art contemporain signe en 2011/2012 sa 3ème meilleure performance  notamment sous la demande de l'industrie muséale en plein développement sur l'ensemble des continents.

www.artprice.fr




La demande en art moderne ne faiblit pas (avec un record de 164.000 oeuvres vendues l’année dernière).

Et diversifiez votre patrimoine

Sachant que le marché de l’art est  aussi :


Sans oublier 2 facteurs importants : c’est un investissement plaisir (peinture, sculpture, photographie, mobilier , porcelaine , … ancien, moderne, contemporain… ) dont l’acquéreur profite et qui bénéficie d’un cadre fiscal très avantageux en France, pour les particuliers et les entreprises.  


Mécénat Article 238 Investir dans l'art
Acquisition Article 238 Mécénat Divers
Contact
Art
Art


Un plaisir investissement au mur du salon

Avec une exonération ISF    

Une exonération des plus-values après 12 ans

Pour toutes les bourses …               




Fédérer ses équipes

Identité

Visibilité

Communication

Cadre fiscal accomodant    



Constitution d’une collection, décoration

au sein de son entreprise, bureau

dans un cadre fiscal avantageux      




Identité de l’entreprise

Charte graphique

Communication

Évènementiel

« Le risque, c’est de ne pas savoir ce que vous faites.»  

Warren Buffett

Connaître le marché et ses évolutions  

Plaisir

Chiffres 2012

Assurance Vie

Mentions légales

Accueil
Contact
Plaisir
Accueil
Accueil