Le marché européen est le plus dense du monde.Il représente à lui seul la moi­tié des oeuvres contemporaines dispersées en salles.Il est aussi particulièrement abordable avec 81 % d’oeuvres adjugées en vente aux enchères à moins de 5 000 €,


Source : Art Price






Partagez un autre regart’















Considéré comme alternatif aux placements classiques, l'investissement dans une oeuvre d'art doit s'envisager dans une optique de diversification patrimoniale.


Qu’est ce qu’une œuvre d’art  ?


Du point de vue du législateur, sont considérés comme des œuvres d’art: les tapis et tapisseries tissés main; les tableaux, peintures et dessins de toutes les époques; les gravures, estampes et lithographies originales, anciennes et modernes; les statues et sculptures originales, anciennes et modernes et de toutes matières; les céramiques à exemplaire unique, les émaux sur cuivre. Sont également des œuvres: les photographies prises par l'artiste et tirées par lui, signées et numérotées dans la limite de 30 exemplaires ; les installations et œuvres numériques ou audiovisuelles.


                                  Comment investir ?


De plus en plus de particuliers sont tentés par le marché de l'art. Pour de bonnes ou de mauvaises raisons. Le marché de l'art est soutenu par une demande existante forte et influencée par des acheteurs dont les revenus s'accroissent continuellement. A ce titre, il entretient des similitudes avec le marché du luxe, lequel traverse généralement les fluctuations économiques. Aussi, comme pour tout autre placement, une approche purement spéculative est à éviter. Le marché est aujourd'hui suffisamment large et mature pour y trouver de bons placements et du plaisir. L'investissement raisonné doit s'opérer en dehors des modes, avec des pièces de qualité, sur le moyen et le long terme. L'oeuvre d'art est en effet un actif  moins liquide que nombre d'actifs mobiliers. Mais c'est bien la valeur de revente et non pas sa rapidité qui doit être recherchée.

Pour acquérir une œuvre d’art il existe de nombreuses possibilités, à commencer par les galeries et les foires.  Il y a des œuvres d’art accessibles à toutes les bourses comme en témoignent les chiffres des ventes aux enchères (plus de 80% des ventes concernent des œuvres à un prix inférieur à 5000€).


Sans oublier 2 facteurs importants : c’est aussi un investissement plaisir dont l’acquéreur profite et qui bénéficie d’un cadre fiscal très avantageux pour les résidents français :


Fiscalité


La fiscalité sur les plus-values

Dans les hypothèses suivantes, la Vente ne sera assujetti à aucune taxation lorsqu’elle concerne :  

Dans le cas ou le vendeur détient une preuve d’acquisition et procède à la vente avant 12 ans, il aura 2 options :

Si le vendeur ne possède pas la preuve d’acquisition (facture, certificat de vente), il fera l’objet d’une imposition forfaitaire de 5%  ( 4.5 %  de CSG+ 0.5 % de CRDS) sur la valeur de l’œuvre quelle que soit la période de détention de l’oeuvre.


Donation et Transmission:


Donation : Leur valeur ne peut être inférieure à 60% de la valeur déclarée dans un contrat d'assurance.
Il est aussi possible de faire des donations en démembrement. Chaque parent peut actuellement donner 100 000 € tous les 15 ans à chaque enfant en franchise d’impôt. Le fait de le réaliser en démembrement permet de ne comptabiliser qu’une fraction de la valeur de l’œuvre donnée, tout tant en conservant la jouissance.

Les biens œuvres d’art sont intégrés à la succession et doivent donc supporter le barème classique allant de 0 à 45 %. Il existe cependant des aménagements pour diminuer l’addition.

Sous conditions, ils peuvent faire partie du forfait « meubles meublants » de 5%

Une dation en paiement permet, si l’Etat est intéressé par une œuvre, de l’échanger contre le paiement de l’impôt (succession, donation…).

Il est également possible de sortir les biens de la succession à condition de les donner à l’état ou à une fondation. Cette donation permet une réduction d’ISF, à laquelle s’ajoute une réduction d’impôt sur le revenu de 50 % de la valeur du don, plafonnée à 45 000 €.


La réduction d'Impôt de Solidarité sur la Fortune : une exonération totale à l'ISF

Exonération totale au titre de l’article 885-1 du CGI de l’assiette de l’ISF pour des œuvres et objets d’art ancien ou contemporain. Cet avantage important a pour but de favoriser l’acquisition de biens culturels pour développer le marché de l’Art français. Il évite ainsi une revente et exportation massive hors de France des œuvres appartenant aux patrimoines privés.






En 1917, Marcel Duchamp présente un objet industriel produit par R.Mutt; un urinoir qu’il intitule « Fontain » et déclare que c’est une œuvre d’art.

Par cet acte il exprime que l’œuvre d’art est partout, même dans les objets techniques ou d’usage et pas seulement dans les musées. Il démystifie par là la sacralisation de l’artiste que la Renaissance avait opérée. …  et va ainsi déplacer la frontière entre l’art et la vie, et d’une manière générale le rapport à l’art… Dès lors, le caractère artistique de l’œuvre procède essentiellement du regard porté sur elle.

C’est un placement conseillé par mon CGPI. Cela s’intitule « Gros Pigeon »

Source : Le Point, Sept 2011

L’expertise Hedonys Patrimoine

Dans le cadre d’une gestion de Patrimoine, Hedonys Patrimoine pourra vous accompagner dans la mise en place, l’estimation  ou la valorisation de votre patrimoine en œuvres d’art.



Pour en savoir plus,  contactez nous

Tendances?


Ce ne sont que quelques pistes… devenir un collectionneur d’art avisé nécessite un peu plus d’investissement et de recherches.

Sachez le

Contact
Gestion Privée

« Le risque, c’est de ne pas savoir ce que vous faites.»  

Warren Buffett

« Investir » dans une œuvre d’art

Plaisir

Mentions légales

© Arnaud Franc

Les travaux présentés sont réalisés sur papier, à l’ huile, avec pastel gras, crayon lithographique,

Bombe …

Artiste : Arnaud Franc


Comment payer ses impôts avec des œuvres ?


Prenez Rendez-vous avec l’art



Rubriques les plus récentes

Dation

© Arnaud Franc

© Arnaud Franc

Investissement Article 238 Mécénat Divers

Repères

Assurance Vie
Accueil
Plaisir Mécénat Article 238 Investir dans l'art Accueil Art